Archives novembre 2019

Un sapin responsable

Un sapin plus responsable pour Noël

On dira ce que l’on veut, le sapin de Noël reste un incontournable des fêtes de fin d’année. Mais une fois le mois de janvier arrivé, on range l’artificiel ou on se débarrasse du naturel sans même savoir où il ira. Pas très écologique, ni responsable, donc globalement peu judicieux.  

Pourtant, des solutions ont été inventées pour avoir un sapin vivant auquel déposer les cadeaux. Ce qui veut dire que les arbres ont grandis dans des pots. Leurs racines n’ont pas été sectionnées pour qu’il arrive dans votre salon, globalement en train de mourir. Oups, j’ai l’impression que je viens de casser l’ambiance.

La solution alternative

Des entreprises se proposent de vous livrer un sapin vivant, qui a poussé en pot depuis le départ. Leurs racines ne sont jamais endommagées. Pour faire au plus simple, l’arbre vous est livré à domicile à la date où vous souhaitez le recevoir.

La question qui vous trotte en tête est « Qu’est-ce que je vais faire de mon sapin vivant une fois les fêtes passées ? » C’est là tout l’intérêt du concept. 

Après les fêtes

En général, après les fêtes, votre sapin naturel est recyclé (oui dans l’idée) mais ce n’est pas toujours le cas. Si des communes mettent des points de collectes en place, en réalité on ne sait pas trop ce qu’il advient de nos amis verts. Au mieux ils atteignent le recyclage en copeaux, mais encore une fois rien n’est moins sûr.

Pour le sapin synthétique ; qui ne doit pas du tout être une aberration écologique (ne me regardez pas comme ça) retour à la case carton qui prend de la place et qu’on va chercher 11 mois plus tard parce qu’on ne sait plus du tout où on l’a « rangé ».

Bref, vos scénarii ne me plaisent pas du tout, vous l’aurez compris.

Si on vous proposait de louer votre sapin pour les fêtes ? C’est à dire qu’arrivé le mois de janvier, votre sapin est récupéré par l’entreprise qui vous l’a livré. Selon sa taille, il pourra servir à une autre famille l’année suivante ou replanté pour devenir un grand et beau sapin ; qui fait de la photosynthèse : de l’oxygène pour les humains !

Dans certains cas, la chaleur peut malheureusement lui être fatale. Ce sont des choses qui arrivent et ça ne vous sera jamais reproché. Aussi l’arbre sera-t-il recyclé pour servir de copeaux de bois dans les parterres fleuris.

D’ailleurs, découvrez quelle est la température idéale pour chacune des pièces d’un logement 👈

Pour résumer et pourquoi pas sauter le pas

Certaines entreprises proposent un service de location d’un sapin vivant, en pot, pour vos fêtes de fin d’année. La livraison et la récupération sont comprises dans cette proposition. Ainsi, votre arbre de Noël pourra servir à une autre famille l’année suivante et sera entretenu par un pépiniériste quand vous n’en aurez plus l’utilité.

Finie la corvée du sac à sapin que l’on ne sait pas où déposer. Terminée l’éternelle question « Où a-t-on ranger le carton du sapin artificiel ? »

Vous avez un arbre livré à votre guise, qui ne sera pas détruit dès lors que vous n’en aurez plus besoin. Plutôt responsable, non ? 

P.S : vérifiez bien les conditions générales de ventes, cet article a été écrit en fonction de la description du service proposé par l’entreprise citée ci dessous, avec laquelle je n’ai aucun lien de partenariat ⤵

Treezmas®, service de la firme Botanic® a lancé cette innovation. Mais peut être trouverez-vous un pépiniériste qui le propose proche de chez vous ? En tous cas, la question est soulevée. Pourquoi ne pas simplement adopter un sapin ? Si vous avez déjà fait appel à ce type de service, n’hésitez pas à nous donner vos ressentis en commentaire ⤵ On reste connecté !

 

Économiser l’eau, facilement

Faire des économies d'eau, simplement

En moyenne, en France, nous consommons 148 litres d’eau par personne chaque jour. La dépense la plus importante vient du fait de se laver.

S’il est bien ancré dans les habitudes de limiter les bains, le fait de se doucher constitue tout de même une consommation quotidienne importante. Elle représente même 40% de la facture totale en eau. 

Il existe depuis 2015 une innovation qui permet de la limiter de 50%, sans impact sur le confort ou la durée.

 

Ce concept a même reçu la médaille de bronze au concours Lépine en 2015. En freinant mécaniquement la sortie de l’eau par des micro-perforations de la douchette, l’invention augmente la pression. Le rapport « air/eau » est donc déséquilibré. 

J’ai testé ce produit que je vous recommande. Au final, seuls 6 litres d’eau sont utilisés à la minute, contre 12 litres pour une douche classique. Pourtant, elle est tout aussi agréable – si ce n’est plus – et le rinçage du savon ou du shampoing est aussi efficace, la pression étant supérieure.

Découvrez d’autres astuces pour économiser grâce à l’écologie 👈

Douchette pour économiser l'eau
Douchette ECO2-Douche

Pour couronner le tout, la douchette neutralise le calcaire, grâce à des pierres naturelles placées dans le pommeau. Je vous invite à découvrir l’ensemble des informations sur le site du créateur. Ce dernier n’ayant pas déposé de brevet, des concurrents ont copiés l’idée. Seulement, dans le but de faire baisser les prix du marché, tous ne respectent pas le certificat de conformité sanitaire. 

Alors, seriez-vous prêt à tenter l’expérience ? On reste connecté …