fbpx
0
Kms parcourus

Aventure graine d'Odyssées d'Axel Férard - Le Petit Voyageur

Progression estimée en kms
0%

16 Décembre 2019

Il y a déjà un mois qu’Axel Férard, Le Petit Voyageur, a terminé son quadrathlon de l’extrême. Pourtant, l’aventure continue avec de nouveaux projets, toujours en lien avec la transversalité de l’agriculture. De retour dans les écoles, il poursuit la sensibilisation des plus jeunes, tout en enchaînant les interviews avec la presse. Ces dernières semaines, il se charge également de trier les nombreux plans qu’il a pu filmer tout au long du périple, pour réaliser un documentaire de 52 minutes.

Le prochain défi du Petit Voyageur est donc dévoilé. Il souhaite réaliser un documentaire retraçant les différentes étapes de son périple. Le but est de parler d’environnement, mais aussi de dépassement de soi.

Bien sûr, le premier thème qu’Axel Férard souhaite aborder dans le documentaire est en lien avec l’agriculture, la consommation responsable et notre impact à tous. Il semble que ce tour de France lui ai confirmé que la meilleure façon de ne pas voir de déchets dans la nature est de consommer différemment, en limitant les emballages, comme il le disait en direct sur sa page Facebook.

Quelques pistes pour commencer à agir au quotidien 👈

Beaucoup de problématiques découlent de nos choix, comme la pollution de l’eau, le dérèglement climatique, l’épuisement des ressources du sol, l’affaiblissement de la biodiversité … Des éléments qui doivent être rappelés ou remis en perspective dans ce reportage.

S’il est un autre sujet duquel il souhaite parler dans ce documentaire, c’est du dépassement de soi. Il mettra en évidence les doutes et la difficulté de sortir de sa zone de confort, tout en soulignant le fait que c’est un « mal nécessaire ». Il s’attachera à prouver que cette leçon est applicable à tous au quotidien.

Je vous invite à découvrir d’ores et déjà un résumé de l’aventure en vidéo, en attendant de découvrir les images tournées durant ces 6 derniers mois dans le documentaire, dont je vous donnerai des nouvelle sur ce blog.

De magnifiques photos sont publiées régulièrement sur sa page Instagram 👈

Interview RedX
© redx.fr

18 Novembre 2019

Arrivée du Petit Voyageur au Havre
© Axel Férard

C’est une grande aventure qui se termine pour Le Petit Voyageur. Arrivé au Havre samedi, après un périple de l’extrême de plus de 6000 kilomètres, son défi n’est pourtant pas complètement achevé.

Pour rappel, le 1er Mai, Axel Férard s’engageait dans un quadrathlon de l’extrême. Son but était de faire le tour de la France sans moyen de locomotion polluant. Il a fait le choix du vélo, du paddle, du kayak et de la randonnée. Si sa démarche paraît déjà audacieuse, elle ne s’arrête pas au défi sportif. En effet, celui qu’on appelle Le Petit Voyageur a choisi d’aller à l’encontre d’élus, de producteurs agricoles locaux et d’écoles pour échanger autour d’une consommation plus responsable.

S’il est un troisième pilier de cette incroyable aventure, Axel a relayé ses impressions à chaud sur sa page Facebook Axel Férard – Le Petit Voyageur que je vous invite à découvrir. A présent, il s’apprête à réaliser un documentaire de 52 minutes avec des images exclusives qu’il a tourné tout au long de son voyage. La sortie sera annoncée sur ce blog.

Si l’exploit vient à peine de se terminer pour Le Petit Voyageur, il continue la sensibilisation au « mieux consommer » dans des écoles en Normandie.  

Vous pouvez voir ou revoir toutes les photos déjà publiées sur la page Instagram du Petit Voyageur Normand.

4 Novembre 2019

Après son ascension du col du Tourmalet lundi passé, Le Petit Voyageur a ajouté 500 kilomètres au compteur pour atteindre Bordeaux samedi. C’est un bel exploit d’être arrivé au sommet, avec pas moins de 20 kg de matériel. 

Vendredi, il a rencontré un fondateur d’entreprise proposant des plats à emporter sans création de déchets. Je vous invite à découvrir BoxEaty et son concept. Sa journée s’est poursuivie avec une entrevue pour le journal Sud Ouest de Bordeaux.

Pour rappel, un événement est organisé le samedi 16 novembre, pour l’arrivée du Petit Voyageur au Havre. Au programme, un énième ramassage de déchets est prévu à partir de 14h ; s’en suivra un discours d’Axel, qui retracera son aventure ; enfin un buffet sera proposé par le Havre de vers, accompagné d’une dégustation de bières proposée par La Cave à Bières du Havre.

Toutes les informations sur l’arrivée du Petit Voyageur au Havre 👈

 

21 Octobre 2019

C’est une semaine de sensibilisation qui se termine pour Axel. Dans le Gers, il a pu communiquer auprès de cinq classes, dans deux écoles élémentaires, autour d’une consommation durable. 

Pour terminer la semaine et après 300 kilomètres supplémentaires dans son périple, il est venu apprendre auprès de producteurs de variétés anciennes de maïs. Il a ainsi participé au ramassage à la main aiguillé par Quentin des Bios du Gers et Guillaume du Jardin de deux mains.

Dès aujourd’hui, il repart en direction des Pyrénées. Pour rappel, il doit rallier le Havre, le 16 novembre. Vous êtes d’ailleurs conviés à l’événement qui marquera la fin d’une aventure sportive, humaine et responsable de 6 000 kilomètres à travers la France.

Puisque ce projet ne serait rien sans vous, rejoignez la communauté sur Facebook, où Axel vous raconte ses péripéties chaque soir. Pour découvrir les plus beaux clichés, sa page Instagram est à votre disposition

Ramassage maïs anciens Auch
© Axel Férard

14 Octobre 2019

Toujours dans l’optique de communiquer autour d’une consommation durable, Axel a déjà fait plus de 400 kilomètres à vélo depuis son arrivée à Nice, la semaine passée. Cette dernière a été marquée par une rencontre avec la créatrice de l’association Evens qui met en place des marchés de producteurs locaux.

Par chance, le vent a facilité la progression du Petit Voyageur, alors qu’un ennui mécanique, au contraire, lui a fait perdre du temps et obligé à consulter un réparateur de vélo à Arles.

En route vers Toulouse, Axel Férard réserve encore de belles surprises. Chaque jour sur Instagram, je publie pour lui des clichés et un court résumé de sa journée. Il détaille et raconte personnellement l’ensemble de ses aventures chaque soir sur Facebook

7 Octobre 2019

Cyclotourisme à St Cyr sur Mer
© Axel Férard

Il y a maintenant cinq mois que Le Petit Voyageur est sur les routes de France pour sensibiliser à une consommation durable.

Il a retrouvé son vélo mardi, à Nice, après un tour de Corse en kayak compliqué et inachevable. La fin de semaine a été marquée par de la sensibilisation à des classes de CM1 et CM2. Au delà de l’aventure, il a échangé autour de l’agriculture et l’alimentation durable. 

Aussi Axel Férard, a-t-il pu s’entretenir avec le Maire de Saint-Cyr-sur-Mer, à propos de projets en faveur du développement durable.

La semaine s’est terminée par une initiation au Seabob et une marche avec les Sauveteurs juniors.

29 Septembre 2019

C’est une aventure qui se termine dans le périple du Petit Voyageur. Il a réalisé la boucle de 550 kilomètres autour de la Corse en seulement trois semaines. Malheureusement, il a du terminer en stop après s’être fait voler son kayak.

Pour rappel, l’épopée a commencé en kayak. Le défi du Cap Corse a été réussi. Au total une belle performance de 150 kilomètres sur l’eau.  En fonction de la météo et du planning, l’aventure ne pouvait pas marquer de pause. C’est alors 400 kilomètres qui ont du être réalisés en stop pour faire le tour de l’île.

Finalement, cette partie d’aventure a pris fin ce samedi 28 septembre, en compagnie de Pierre Savelli, le maire de Bastia. Axel a pu communiquer autour du projet et participer à la discussion autour de l’agriculture en Corse.

Pour rappel, le périple a pour but de sensibiliser à la notion de mieux consommer et donc de mieux produire également. Dans cette démarche, l’aventure en Corse aura permis à Axel Férard, le Petit Voyageur de rencontrer diverses personnalités et communiquer autour de ces sujets actuels. 

Plage de Corse près de Bastia
© Axel Férard

15 Septembre 2019

Le Petit Voyageur renonce au tour de la Corse. Le défi était trop imposant. Bien que l’expérience sportive fasse partie de la communication autour de l’aventure, le plus important reste la sécurité. Les conditions météorologiques, le matériel et le planning n’étant pas en adéquation, cette décision était la plus sage.

Le petit voyageur qui fait du kayak en corse
© Axel Férard

C’est un deuxième coup dur pour Axel Férard * qui doit renoncer à son tour de Corse en kayak gonflable. Notons que cette expérience n’avait encore jamais été réalisée. Son planning lui impose un retour à Saint-Cyr-sur-Mer près de Bandol, le 2 octobre au plus tard.
* après l’impossibilité de grimper au sommet du Mont Blanc

C’est donc avec un goût amer que Le Petit Voyageur voit son rêve de relier Bastia à Bastia en 19 jours s’envoler. Il en profite pour passer plus de temps avec les locaux et en apprendre d’avantage sur les villes qu’il traverse. Il conserve cet esprit positif nécessaire à la poursuite du périple de 6 000 kilomètres qui se terminera le samedi 16 novembre à Paris.

Nul doute qu’Axel Férard a encore beaucoup de surprises à nous réserver durant les 2 500 kilomètres – en kayak puis vélo – qui lui reste à parcourir. L’aventure continue avec à la clé encore de belles rencontres, de magnifiques clichés et toujours ce désir de communiquer autour du « mieux consommer ». 

Découvrez les incroyables photos de son aventure sur Instagram, où est également publiée son avancée quotidiennement.

7 Septembre 2019

Axel Férard vient d’en finir avec le GR5. Parti à pied de Saint Gingolph, en Haute Savoie le 3 Août dernier, il admet que cette partie de randonnée était une aventure à elle seule dans le périple de 6 000 kilomètres qu’il a entamé le 1er Mai. Il est depuis mardi 3 septembre à Nice et prend le ferry ce soir pour Bastia.

Alors qu’il en est à son 130 ème jour de périple, Le Petit Voyageur embarque à 17h dans le ferry à destination de Bastia. Son choix s’est porté sur un voilier pour la traversée, mais il n’a pas trouvé ce type de moyen de locomotion. 

Si vous entendez parler ou que vous connaissez déjà un contact qui propose ces prestations, vous pouvez me joindre grâce au formulaire de contact. Axel se ferait une joie de pouvoir revenir de Corse en voilier.

Son prochain objectif est de faire le tour de la Corse en kayak. C’est un nouveau défi qu’il appréhende du fait de la météo et de la première expérience qu’il a mené en Normandie en paddle. Malgré tout, sa détermination est intacte quant à la suite de ce projet fou.

Pour rappel, si le défi sportif est mis en lumière sur les réseaux sociaux, il n’en reste pas moins que l’objectif principal est de sensibiliser au mieux consommer. C’est d’ailleurs dans ce cadre que ce projet a trouvé une place toute particulière et si importante sur mon site Internet.

Pour cela, il fait de la prévention dans les écoles, il a participé au festival « Soyons Demain », il a rencontré des élus et la dernière étape est de réaliser un documentaire sur le défi qu’il est en train de réaliser et son lot de « projets positifs ».

Je vous invite à découvrir cette vidéo d’une présentation sur la transversalité de l’agriculture du Petit Voyageur à l’école Bordeaux Saint Clair, près d’Etretat, tournée en juin dernier.

Carte du périple du Petit Voyageur
Infographie présentant l'avancée du périple

15 Août 2019

Le premier renoncement dans la petite Odyssée avec l’impossibilité de monter au 4808m du Mont Blanc pour Axel, Le Petit Voyageur. La nature a décidé que ce n’était pas le jour. Accompagné d’un guide expert de la montagne, le groupe de marcheurs a du faire demi-tour sans atteindre le sommet. Un goût de déception, mais la certitude que la décision du guide de redescendre était nécessaire.

5 randonneurs au pied du Mont Blanc
Le groupe de marcheurs à l'assault du Mont Blanc ©Axel Férard

Après plus de 100 jours d’aventure et presque 3 000 kilomètres, marqués par des défaillances matérielles, des douleurs physiques et pourtant un mental intact, Axel Férard s’attaquait au Mont Blanc, au sein d’un groupe de sportifs, encadré par un guide de haute montagne.

Pour rappel, Le Petit Voyageur est parti le 1er Mai pour 6 000 kilomètres à travers la France, pour sensibiliser au « mieux consommer ». Sur sa route, il a rencontré des maraîchers, des vignerons, des responsables d’associations, des paysagistes et autres partenaires du développement durable, des journalistes, un député …
Il a aussi mis la mains à la pâte en participant à des actions concrètes (ramassage de déchets, prise de parole en conférence, initiation à la protection de l’environnement en école …)

Il a pour ambition de réaliser un documentaire afin de proposer un autre format pour parler d’environnement, de développement durable et de consommation humaine.
Car l’Homme est au centre des émissions de CO2 et globalement du dérèglement climatique. Les épisodes de canicules et la violence des orages de cet été sont des signes que la nature nous envoie.
Si le temps était clément sur la photo (à gauche) c’est bien de violents orages, accompagnés de rafales de vent qui ont obligé les marcheurs à faire demi-tour, leur rêve de Mont Blanc pourtant à portée de piolets.

31 Mai 2019

Dans le cadre de son périple, Axel Férard, Le Petit Voyageur souhaite sensibiliser au mieux consommer. Alors qu’il a déjà 945 kms au compteur en 33 jours, il a réalisé ses premières missions éco-citoyennes.

flyer festival Soyons demain
© Festival Éco-Citoyen Soyons Demain

Arrivé en paddle le 31 Mai sur la plage au niveau de Vierville (14 710) Axel a proposé une initiation à ce sport nautique en pleine mer, dans le cadre du festival « Soyons Demain« . Il a activement suivi une animation autour de la protection du milieu dunaire et participé à l’atelier de nettoyage de la plage à Colleville sur Mer (14 710).

Samedi 1er Juin, après avoir participé au marché de producteurs locaux et profité des portes ouvertes du jardin de « Deux’main » il a rejoint Bayeux (14 400) où se déroulait à la salle Saint Laurent, un après midi de conférences sur le thème « Réinventer la société de demain ».

Le festival s’est terminé le dimanche 2 Juin par des ateliers autour du thème « Devenez (presque) zéro déchet ».

1er Mai 2019

Le petit voyageur en vélo au Mont Saint Michel
© Axel Férard

« La motivation et la volonté permettent de changer certains actes quotidiens qui nous paraissent ordinaires. »

Depuis 2015, Le Petit Voyageur part une fois par an. Aller vers l’inconnu est un pas à franchir pour apprendre à se connaitre soi-même. Une fois en route, le dépassement de soi devient légion et il n’est plus possible de faire demi-tour.

 Son engagement est de sensibiliser le plus de personnes possibles sur « notre consommation » par l’aventure et le voyage. Au-delà, il démontre que l’on a la possibilité de transformer un choix réfléchi en acte ou en décision, ce qui est la définition même de la Liberté.

 Les réseaux sociaux et le partage dans les bons et les mauvais moments sont une source d’énergie et une leçon que l’on peut réviser avec différentes lectures une fois rentré. Les projets ambitieux sont une façon de ne pas subir une routine qui peut devenir néfaste.

Axel Férard est parti le 1er Mai de Saint Malo en Bretagne, pour plus de 5 000 km à travers la France. Il s’inscrit dans la démarche « quotidien durable » en communiquant autour des « petits gestes » qui peuvent changer le monde et faire naître des vocations : permaculture, zéro-déchets et notion de « consom’acteurs » seront au centre de ses préoccupations. 

Le petit voyageur en vélo à Saint Malo
© Axel Férard